Comment une glissière à bille peut améliorer votre tiroir de charge lourde ?

Publié le : 21 novembre 20226 mins de lecture

Les tiroirs font partie du quotidien de tout le monde. On les utilise souvent dans les commodes, les armoires, ainsi que dans les postes de travail. Pourtant, il est impossible de les installer sans les glissières de tiroirs. Parfois, comme dans des applications industrielles, les tiroirs portent des tonnes de matériels. Quels types de glissières seront idéals pour pouvoir supporter les tiroirs de charge lourde ? Optez pour les glissières à billes. Mais comment fonctionnent-elles ?

Qu’est-ce que la glissière à bille ?

Il existe plusieurs types de glissières. Il s’agit d’un montage de profils métalliques, offrant la capacité de faire un acte de glissement d’une pièce à une autre. Généralement, l’action peut être un transfert, une circulaire ou autre. Parmi ces équipements, la glissière télescopique est la plus avantageuse. Grâce à sa caractéristique particulière, elle permet de réaliser un guidage de déplacement linéaire. De plus, sa propriété mécanique est excellente. Elle est alors capable de remplir le coulissement des tiroirs. Elle peut effectuer le guidage des matériels lourds avec précision, pour des déplacements horizontaux ou verticaux. La glissière télescopique s’expose avec de nombreuses options. L’une de sa variété est créée avec des pièces métalliques qui sont composées de roulements à billes dans des cages. Les billes consistent à assurer un coulissement fluide. Cette composition produit la glissière télescopique à bille. Elle est tout à fait capable de supporter de lourdes charges. La glissière de cette catégorie résiste aux chocs ainsi qu’aux vibrations. Pour en savoir plus sur la glissière à billes, veuillez consulter un site spécialisé. Trois types de glissières télescopiques à billes existent : la glissière à super extension, la glissière à extension totale et la glissière à extension partielle.

Comment se présente la glissière télescopique à bille ?

La caractéristique des glissières à billes s’expose dans la manutention de la longueur repliée. Celle-ci est déterminée en fonction de l’emplacement du logement de la glissière. Elle réside dans trois formes. Lesquelles ? En premier lieu, la glissière télescopique à super extension qui est composée de quatre éléments. Ils se situent en extérieur, accompagnés de deux substances intermédiaires, ainsi que le curseur. L’amplification peut aboutir à l’estimation de 150 % de la longueur repliée. Cette longueur additionnelle est le rallongement de cette dernière. Ensuite, la glissière télescopique à extension partielle est arrangée par deux corps, dont la matière extérieure comporte le curseur. La longueur repliée est extensible à 70 % au maximum. Comment garantir l’assurance et la sécurité de la performance mécanique fournie à la glissière ? La partie du système intérieur doit rester renfermée dans l’élément fixe. Et enfin, il s’agit de la glissière à bille à extension totale. Dans ce cas, les trois corps de la glissière fournissent une accumulation à 100 % d’écart supplémentaire par prolongement de la longueur repliée. Cette situation est conquise par le passage de l’élément intermédiaire.

Les difficultés rencontrées dans les glissières à billes et les solutions

Bien qu’elles procurent plusieurs intérêts, certaines difficultés peuvent apparaître à la fois avec les glissières à billes. Lesquelles ? La désynchronisation des tiroirs, un problème parfois connu dans une glissière pour tiroir large et profond. C’est à cause de la forte pression lors des ouvertures et fermetures sans considérer l’axe central. La solution est de placer des poignées centrales afin d’assurer une meilleure fluidité au mécanisme. Un autre problème se réside dans le ralentissement des billes. Dans cette situation, les cages de billes de la glissière se bougent à des rapidités différentes. Par conséquent, le mouvement de la glissière est tout à fait perturbé. Pour résoudre ce problème, il est mieux de prendre en compte la largeur du tiroir. Et enfin, le problème d’inattention, parfois connu, est la migration des billes. C’est-à-dire que ces derniers commencent à découler de leur place initiale lors des ouvertures et fermetures. Le résultat est que le tiroir ne peut plus s’ouvrir totalement. Pour régler ce problème, tirez le tiroir fortement vers l’extérieur ou bien poussez vigoureusement vers l’intérieur. Puis, débloquez le mécanisme. C’est pareil pour la glissière télescopique à faible charge que pour la glissière télescopique à plat à charge lourde.

Comment cacher des tuyaux apparents ?
Comment séparer deux espaces sans forcément cloisonner ?

Plan du site